ÉGYPTE ANCIENNE

L’Art des anciens Égyptiens, introduction

L’Art Égyptien exprime l’Éternité…

La magie colossale de l’art égyptien, avec ses peintres, ses sculpteurs et ses grands bâtisseurs de temples, de pyramides et de tombeaux… Un art essentiellement tourné vers l’Au-delà, d’abord réservé aux pharaons et aux puissants… Puis l’art de l’Au-delà se démocratise au fil du temps pour les notables, les artisans, les gens du peuple… Le grand dieu Amon-Ré et la triade Isis-Osiris-Horus animent en souverains un monde spirituel égyptien habité par de multiples divinités…

Par Maryse Marsailly (@blogostelle)

Bloc-notes + Un roman? Sinouhé l’Égyptien, de Milka Waltari. Des papyrus? Le Livre des Morts, livre pour Sortir au Jour… 

D'après un Portrait Féminin en Verre Bleu, Nouvel Empire, vers 1400-1340 avjc, art égyptien. (Marsailly/Blogostelle.)

D’après un Portrait Féminin en Verre Bleu, Nouvel Empire, vers 1400-1340 avjc, art égyptien. (Marsailly/Blogostelle.)

L’au-delà des anciens égyptiens…
Dans beaucoup de papyrus de l’Égypte Ancienne, dans l’au-delà, le défunt se soumet à une confession négative… Les images représentent le plus souvent le dieu des Morts Osiris et ses assesseurs, le défunt présenté par Anubis, dieu psychopompe, et le dieu Thot, scribe divin, qui note la sentence…

Sur la Balance, on peut voir d’un côté le Coeur du défunt, siège de l’âme pour les anciens égyptiens, de l’autre la Plume de Maât, déesse de la Vérité et de la Justice… Un monstre s’apprête à avaler le Cœur du mort si celui-ci n’est pas plus léger que la Plume…

Il existe des formules rituelles à respecter quand on entre dans la Salle de la Vérité (des deux Maât), pour séparer le défunt de ses fautes, avant qu’il puisse enfin accéder à l’au-delà éternel, et voir la face des dieux …

D'après la stèle de Nefertiabet, calcaire, vers 2590 avjc, Egypte Ancienne. (Marsailly/Blogostelle.)

D’après des Musiciennes, peinture de la tombe du scribe Nakht, hypogée de la XVIIIe dynastie, Nouvel Empire ; et la stèle de Nefertiabet, calcaire, vers 2590 avjc, art de l’Égypte Ancienne. (Marsailly/Blogostelle.)

La défunte, attablée, emmène dans sa tombe de nombreux mets pour se nourrir, ses objets de toilettes, ses bijoux…

Chronologie l’Égypte Ancienne

D'après La Pesée du Cœur, Livre des Morts, vers 1275 avjc, papyrus d'Hounefer, XIXe dynastie, Thèbes. (Marsailly/Blogostelle.)

D’après La Pesée du Cœur, Livre des Morts, vers 1275 avjc, papyrus d’Hounefer, XIXe dynastie, Thèbes. (Marsailly/Blogostelle)

Quand le défunt se présente devant Osiris…
… Hommage à toi, maître de la vérité, dieu grand. Je suis venu vers toi, mon maître, je me présente pour contempler ta splendeur. Je te connais, je connais ton nom, je connais le nom de ces quarante-deux dieux qui sont avec toi dans la Salle de la vérité, qui vivent de la garde des péchés, et se nourrissent de leur sang au jour de l’évaluation des qualités devant Ounnefer…

… Âme double maîtresse de la vérité est ton nom, or vous savez, maîtres de la vérité, que je vous apporte la vérité et que j’écarte de vous le mal… Je n’ai fait perfidement de mal à aucun homme… Je n’ai pas rendu malheureux mes proches… Je n’ai pas fait de vilenies dans la demeure de la vérité… (Livre des Morts, Livre pour Sortir au Jour)

D’après une statue du chancelier Nakhti, Moyen Empire, vers 2000-1800 avjc ; et le sarcophage de la Dame Madja, bois peint, vers 1490-1470 avjc, Nouvel Empire ; art égyptien. (Marsailly/Blogostelle)

Consulter Le sommaire Histoire de l’Art

Consulter Le sommaire du BLOG

Commenter ?

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s