D'après la cathédrale de Chartres, image de une. (Marsailly/Blogostelle)
ART ROMAN-GOTHIQUE

Arts Roman et Gothique, introduction à l’Art du Moyen Âge… (part II)

L’incroyable créativité de l’art médiéval…

Trois civilisations, occidentale et chrétienne, orientale et byzantine, arabe et musulmane, se côtoient et se croisent tout au long du Moyen Âge. En France, entre les XIe et XVe siècle apjc, de la vivante spontanéité de l’art roman aux lignes pures et lumineuses de l’art gothique, le monde médiéval nous invite à l’élévation… C’est le temps des cathédrales…

Par Maryse Marsailly (@blogostelle)
– Dernière mise à jour août 2017 –

D'après la cathédrale d'Amiens, 1270 apjc, art Gothique, France. (Marsailly/Blogostelle)
D’après la cathédrale d’Amiens, 1270 apjc, art Gothique, France. (Marsailly/Blogostelle)

Lire la première partie  Arts Roman et Gothique, introduction à l’Art du Moyen Âge… (part I)

L’ART GOTHIQUE, UNE ASPIRATION À L’ÉLÉVATION…

Vers le milieu du XIIe siècle, l’art roman connaît des évolutions techniques et esthétiques qui inaugurent les prémices de l’art gothique, un art nouveau qui s’exprime d’abord à Saint-Denis, avant de rayonner dans toute l’île-de-France, dans le Nord de la France, puis en Europe…

Bloc-notes + Un penseur du XIIIe siècle apjc ? Saint Thomas d’Aquin, docteur de l’Église (vers 1225-1274 apjc), auteur médiéval de La Somme Théologique, un traité philosophique et théologique. Un poète? François Villon, (1431- après 1463 apjc), issu d’une famille modeste, François de Montcorbier, jeune orphelin, est élevé par le chanoine Guillaume de Villon, dont il prendra le nom…

D’après Notre-Dame de Chartres et ses arcs-boutants, 1145 apjc, puis 1194-1220 apjc, art Gothique ; un portrait de Thomas d’Aquin par Carlo Crivelli, 1476 apjc, Renaissance Italienne ; et La Somme Théologique de Thomas d’Aquin, publication de 1596 apjc. (Marsailly/Blogostelle)

La croisée d’ogives et les arcs-boutants
Les bâtisseurs des cathédrales gothiques privilégient l’élan vertical, parfois vertigineux, et la lumière. Les maîtres d’œuvres misent alors sur le principe architectural de la croisée d’ogives et sur le soutient des arcs-boutants à l’extérieur des édifices… La pierre sculptée et des milliers de mètres carré de vitraux colorés viennent compléter une savante architecture…

D’après la cathédrale d’Amiens, élévation, rosace, bas-côtés et labyrinthe, 1220-1269 apjc, art Gothique, France. (Marsailly/Blogostelle)

L’abbé Suger initie l’art gothique à Saint-Denis
Animé par l’ambition de faire de son abbaye un monument comparable à Sainte-Sophie de Constantinople, l’abbé Suger de Saint-Denis figure parmi les initiateurs du nouveau style gothique…

Suger lance d’abord la reconstruction de l’église abbatiale dont on consacre la façade en 1140 apjc, puis le chœur en 1144 apjc. L’abbé Suger enrichit aussi le trésor de la basilique Saint-Denis grâce à la commande de chefs-d’œuvre d’orfèvrerie…

Les architectes inaugurent à Saint-Denis les premières conceptions de l’architecture gothique… Ils exploitent de manière aboutie le principe de la voûte sur croisées d’ogives. Ils créent aussi un portail à statues-colonnes, dont les silhouettes aux délicats drapés, projetées vers l’avant, semble s’échapper du mur…

D’après l’Aigle dit de Suger, vase antique de porphyre sur monture médiévale, argent doré et niellé, avant 1147 apjc, île-de-France ; et la statue d’Isabelle de France, fille de Saint Louis, vers 1304 apjc, collégiale de Poissy, Art Gothique. (Marsailly/Blogostelle)

L’art gothique rayonne au XIIIe siècle…
Dans les régions de la Meuse et du Rhin, peu avant 1200 apjc, se développe autour de l’orfèvre Nicolas de Verdun, un nouveau style très inspiré de l’antique, dont le style se diffuse en Europe… On pose alors un regard nouveau sur l’être humain et sur la nature… qui favorise l’épanouissement de l’art gothique au XIIIe siècle.

À son apogée, l’art gothique se distingue par la construction des plus grandes cathédrales de France, sous les règnes de Philippe Auguste (1180-1223 apjc) et de Saint Louis (1226-1270 apjc)…

D’après le Labyrinthe et l’élévation de la cathédrale de Chartres, 1193-1220 apjc, art Gothique, France. (Marsailly/Blogostelle)

Le rayonnement de Saint Louis
Au XIIIe siècle apjc, la lumineuse beauté du style gothique créé France et son degré de perfection dans l’architecture devient un modèle dans toute l’Europe…

Le prestige de l’Université de Paris, fondée en 1215 apjc par Saint Louis, et la victoire de Bouvines (1214 apjc, face aux armées de l’empereur germanique Otton IV), renforcent aussi l’influence de la France en Europe… Un rayonnement associé en particulier à la personnalité du roi de France, Saint Louis, canonisé en 1297 apjc…

D’après la Rosace Nord, Notre-Dame de Chartres (XIIe-XIIIe siècle apjc) ; la Colombe de la cathédrale de Bourges, vitrail, XIIe-XIIIe siècle ; et La Belle Verrière, cathédrale de Chartres, XIIe siècle ; France, art Gothique. (Marsailly/Blogostelle)

Références classiques et exaltation de la Nature
Vers 1200 apjc, le nouveau style gothique se diffuse en Europe… Dans la première moitié du XIIIe siècle apjc, les artistes se nourrissent à la fois de l’esprit antique et de l’observation de la Nature.

Les créateurs se distinguent par leur liberté originale dans le rendu des mouvements, dans la souplesse qu’ils donnent aux drapés sculptés, dont les plis mouillés, semblent coller au corps des figures… Les artistes se rapproprient ainsi une inspiration à l’antique. L’interprétation des visages évoquent aussi une expression classique…

D’après la cathédrale d’Amiens, 1270 apjc, art Gothique, France. À l’origine les cathédrales sont colorées, comme les temples grecs ou égyptiens… (Marsailly/Blogostelle)

La Nature, l’œuvre du Divin…
Mais les artistes gothiques s’inspirent également directement de la Nature, considérée alors comme l’œuvre du Divin… Une Nature pleine de beautés et de richesses, comme ses multiples essences végétales, la diversité des animaux… et la perfection de l’être Humain qui, pour les croyants du monde médiéval, vient parfaire la création divine…

D’après un vitrail de la Sainte-Chapelle, Paris, XIIIe siècle apjc ; et Le Tentateur, cathédrale de Strasbourg, fin du XIIIe siècle apjc ; art Gothique. (Marsailly/Blogostelle)

LES ARTS RAYONNENT ET L’ART COURTOIS SÉDUIT

C’est au milieu du XIIIe siècle apjc, que les bâtisseurs parisiens expérimentent le style gothique dit rayonnant, dont le grand œuvre est la Sainte Chapelle à Paris. Ce monument, édifiée par Saint Louis entre 1239 apjc et 1248 apjc, figure parmi les plus grands chefs-d’oeuvre de l’Art Gothique. On retrouve cette évolution rayonnante sur les transepts de Notre-Dame de Paris…

Les sculpteurs privilégient l’élégance et l’harmonie des proportions. Ils brisent les drapés en créant des plis très marqués, qu’ils travaillent en profondeur. Ainsi, la puissance des drapés contraste avec la grande douceur des visages, fins et souvent souriants… On retrouve l’extrême délicatesse de ce style dans la sculpture, la peinture, les chefs-œuvre en ivoire, l’orfèvrerie ou encore le vitrail…

D'après La Vierge à l'Enfant de la Sainte-Chapelle, ivoire, traces de couleurs, 1250-1260 apjc Paris, art Gothique. (Marsailly/Blogostelle)
D’après La Vierge à l’Enfant de la Sainte-Chapelle, ivoire, traces de couleurs, 1250-1260 apjc Paris, art Gothique. (Marsailly/Blogostelle)

Le raffinement de l’art courtois…
L’expression et les recherches esthétiques et graphiques du gothique rayonnant se poursuivent et se diffusent encore tout au long du XIVe siècle apjc… Dans le domaine de l’architecture, les expérimentations aboutiront finalement au style qualifié de Flamboyant, reconnaissable à ses flammèches et à un foisonnement sculptural extrême, comme une véritable dentelle de pierre…

D’après le château d’Amour, ivoire, XIVe siècle ; et le thème de l’Amour Courtois, valve de miroir, XIIe siècle apjc, ivoire, Gothique, art Courtois médiéval, France. (Marsailly/Blogostelle)

La statuaire, la peinture et la création d’objets d’art se nourrissent du style novateur élaboré à Paris sous le règne de Saint Louis. Puis les artistes développent encore cet art et cet esprit stylistique… Ils vont inaugurer l’art courtois parisien…

Élégance, douceur et préciosité
Sous le règne de Philippe le Bel (1285-1314 apjc), les artistes tendent à délaisser le style gothique monumental pour privilégier l’art courtois. On représente avant tout la grâce et l’élégance des formes, la préciosité des matières et la douceur spirituelle des expressions…

D’après Saint Matthieu, cuivre doré et émail champlevé, vers 1230 apjc, Limoges, art Limousin médiéval ; et Gauvain sur le Lit des Merveilles, ivoire, XIVe siècle apjc, art Courtois médiéval.  (Marsailly/Blogostelle)

La finesse du dessin et la douceur des modelés…
Les artistes continuent d’innover… par exemple avec la mise au point de la grisaille en peinture ou l’émail translucide sur basse-taille en orfèvrerie… Connaisseur des expériences italiennes en matière de perspective, le peintre Jean Pucelle (décédé en 1334 apjc) incarne en France le style courtois. Il cultive la finesse du dessin et la douceur des modelés…

Empreint de délicatesse et de raffinement, l’art Courtois bénéficie d’un mécénat royal et princier de plus en plus demandeur au cours du XIVe siècle apjc… À la fin du siècle, et autour 1500 apjc, il se diffuse dans toute l’Europe. On a qualifié ce style de gothique international… Un chef-d’oeuvre célèbre? Les six tapisseries de La Dame à la Licorne (musée de Cluny à Paris), réalisées vers 1500 apjc…

D’après la Vierge à l’Enfant, polyptyque, ivoire polychrome, XIVe siècle, Gothique International, France ;  la tapisserie À Mon Seul Désir, La Dame à la Licorne, vers 1500 apjc ; et le diptyque Wilton, vers 1395-1399, Angleterre ou France, Gothique International. (Marsailly/Blogostelle)

Marco Polo quitte Venise pour la Chine…
Marco Polo accompagne son père et son oncle, négociants à Venise, et prend la mer en 1271 pour se rendre en Chine… Il arrive en 1275 à Shangdu, où réside l’empereur Kubilay Khan qui lui confie plusieurs missions.

Marco Polo parcourt la Chine durant 16 ans… Il revient à Venise en 1295 apjc et raconte son périple en Extrême Orient dans son Livre Devisement du monde ou Livre des merveilles qui décrit la Chine mongole, et tout ce que l’aventurier a pu découvrir…

D’après un manuscrit enluminé, Marco Polo quitte Venise pour la Chine en 1271, XVe siècle. (Marsailly/Blogostelle)

Bloc-notes + Une personnalité? Jeanne d’Arc dite La Pucelle (1412 – 1431 apjc). Un chef-d’œuvre littéraire italien ? La Divine Comédie, de Dante Alighieri (1265 – 1321, Italie) ; un ouvrage poétique et initiatique écrit entre 1306 et 1316 (publié sous le nom de Divine Comédie en 1555). Un aventurier? le Vénitien Marco Polo (1254-1324 apjc)… Une fresque historique et romanesque ?  Les rois maudits, de Maurice Druon, les intrigues royales à l’époque de Philippe le Bel (1268-1314 apjc), la fin des templiers et celle des Capétiens…

Voir aussi le chapitre Vie d’Artistes Qui êtes-vous Dante Alighieri?

Les crises de la fin du XIVe siècle apjc
Mais le XIVe siècle apjc occidental est marqué par les ravages de la Grande Peste de 1348 apjc et par la Guerre de Cent Ans entre la France et l’Angleterre, qui commence en 1337 apjc… À cette époque, on traverse aussi une profonde crise religieuse et politique provoquée par le grand schisme d’Occident, qui s’ouvre en 1378 apjc, et par des défaites militaires françaises de Crécy en 1346 apjc et de Poitier en 1356 apjc, face aux Anglais (Guerre de Cent Ans… ).

Ces malheurs et ces conflits inspirent un autre courant stylistique médiéval, animé bien davantage par une recherche de vérité à la fois physique et psychologique… La période suivante, la Renaissance, embellira à nouveau les cours de France et d’Europe grâce à la splendeur du génie artistique italien, précurseur et principal acteur de la Renaissance…

D’après l’Université médiévale, signée Laurentius de Voltolina, vers 1350 apjc, miniature, école de Bologne, le pavement d’une église médiévale, La Fleur de Lys, emblème royal, Charente-Maritime ; et une statue de Charles V, entre 1365 et 1380 apjc (mains, sceptre et église XIXe siècle), courant réaliste médiéval du XIVe siècle, France. (Marsailly/Blogostelle)

POÉSIE

La Ballade des dames du temps jadis,
de François Villon (XVe siècle apjc)

Dites-moi où, n’en quel pays, Est Flora la belle Romaine,
Archipiades, ni Thais, Qui fut sa cousine germaine,
Écho parlant quand bruit on mène Dessus rivière ou sus étang,
Qui beauté eut trop plus qu’humaine. Mais où sont les neiges d’antan ?

Où est la très sage Hélois, Pour qui châtré fut et puis moine
Pierre Esbaillart à Saint Denis ? Pour son amour eut cette essoyne.
Semblablement où est la reine Qui commanda que Buridan
Fut jeté en un sac en Seine ? Mais où sont les neiges d’antan ?

La reine Blanche comme lys Qui chantait à voix de sirène,
Berthe au grand pied, Bietris, Alis, Haremburgis qui tint le Maine,
Et Jeanne la bonne Lorraine Qu’Anglais brulèrent à Rouen ;
Où sont-ils, où, Vierge souv’raine ? Mais où sont les neiges d’antan ?

Prince, n’enquerrez de semaine Où elles sont, ni de cet an,
Qu’à ce refrain ne vous ramène : Mais où sont les neiges d’antan ?

D’après la Cité de Dieu de Saint Augustin, traduite du latin par Raoul de Presle sous Charles V,  Babylone et Le Paradis, la Terre et l’Enfer, miniatures médiévales, 1410 -1450 apjc, Paris. (Marsailly/Blogostelle)

Chronologie générale Le Moyen Âge

Bloc-notes + Moyen-âge : le dossier de l’Inrap : inrap.fr/magazine/Idees-recues-sur-le-Moyen-Age/Accueil#.WBxfVIWcGAs  Et Limousin Médiéval : Patrimoine Limousin, terre d’histoire (www.) limousin-medieval.com/

DIAPORAMA INSPIRATION ART MÉDIÉVAL

De la Lettre à l’Esprit… Du sacré, du profane, de la créativité, de l’originalité, de l’humour et de l’amour… petit hommage aux artistes médiévaux, source intemporelle d’inspiration. Vous rencontrerez la joyeuse licorne, les chevaliers, l’ancêtre du smiley et des Télétubbies ou encore un drôle de maître Yoda…

Ce diaporama nécessite JavaScript.


Consulter  Le sommaire l’art au Moyen Âge

Consulter  Le sommaire du BLOG

Commenter ?

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s