XVIIIe SIÈCLE

L’Art du XVIIIe siècle, introduction

Un Art précieux, sensuel et luxuriant… jusqu’au retour de l’esprit classique

Le XVIIIe siècle, siècle des Lumières, siècle de Voltaire, siècle de musique et d’arts précieux… et bien sûr… siècle de la Révolution Française avec la prise de la Bastille le 14 juillet 1789 à Paris… De l’art Rocaille au courant Néoclassique, les artistes illustrent leur temps…

Par Maryse Marsailly (@blogostelle)
– Dernière mise à jour novembre 2016 –

Bloc notes + Une œuvre philosophique? Candide ou l’Optimiste, de François Marie Arouet dit Voltaire (1694 – 1778) ; Un auteur? Denis Diderot, écrivain, philosophe et encyclopédiste (1713-1784). Un penseur ? Jean-Jacques Rousseau (1712-1778), écrivain, philosophe et musicien… Musique? Wolfgang Amadeus Mozart (1756 – 1791) ; Antonio Vivaldi (1678 -1741) ; Jean-Sébastien Bach (Johann Sebastian Bach, 1685- 1750) ; Georg Friedrich Haendel (1685 -1759)…

D'après Le Verrou, Jean-Honoré Fragonard, 1776 - 1779 apjc, art du XVIIIe siècle, France. (Marsailly/Blogostelle.)

D’après Le Verrou, Jean-Honoré Fragonard, 1776 – 1779 apjc, art du XVIIIe siècle, France. (Marsailly/Blogostelle.)

Un romancier? Pierre Choderlos de Laclos (Pierre Ambroise François, 1741-1803), général et écrivain de la Révolution française, célèbre pour son roman épistolaire Les Liaisons Dangereuses (sous-titré Lettres recueillies dans une société et publiées pour l’instruction de quelques autres), écrit et publié en 1782.

Les Liaisons Dangereuses…
En 175 lettres, Pierre Choderlos de Laclos raconte l’histoire de personnages impliqués dans l’intrigue et la manipulation amoureuse… Ces échanges épistolaires expriment les pensées, les désirs secrets et les défis amoureux des protagonistes dont le jeu tourne au drame…

Deux libertins, le vicomte de Valmont et la marquise de Merteuil, s’amusent de la séduction de l’innocente Cécile de Volanges et de la pieuse madame de Tourvel… La rivalité entre madame de Merteuil, emportée par la jalousie, et Valmont mène finalement le vicomte à la mort…

D'après une aiguière en porcelaine chinoise et bronze, XVIIIe siècle, art rocaille, France. (Marsailly/Blogostelle)

D'après le décor Rocaille de l'Hôtel de Rohan-Soubise, XVIIIe siècle, Paris. (Marsailly/Blogostelle)  D'après une chocolatière et son réchaud, Henri-Nicolas Cousinet, argent doré et ébène, XVIIIe siècle, France. (Marsailly/Blogostelle)

D’après une aiguière en porcelaine chinoise et bronze, XVIIIe siècle, art Rocaille, France ;  le décor Rocaille de l’Hôtel de Rohan-Soubise,  XVIIIe siècle, Paris ; et une chocolatière et son réchaud, Henri-Nicolas Cousinet, argent doré et ébène, XVIIIe siècle, France. (Marsailly/Blogostelle)

Bloc-notes + voir aussi l’article focus La Galerie Dorée de l’Hôtel de Toulouse, les Ors de l’art Rocaille

D'après le portrait de Marie-Antoinette, dit à la Rose, 1783, Élisabeth Louise Vigée Le Brun. (Marsailly/Blogostelle.)

D’après le portrait de Marie-Antoinette, dit à la Rose, 1783, Élisabeth Louise Vigée Le Brun. (Marsailly/Blogostelle.)

Candide ou l’optimiste
Voltaire
… Tous les événements sont enchaînés dans le meilleur des mondes possibles ; car enfin, si vous n’aviez pas été chassé d’un beau château à grands coups de pied dans le derrière pour l’amour de Mlle Cunégonde, si vous n’aviez pas été mis à l’Inquisition, si vous n’aviez pas couru l’Amérique à pied, si vous n’aviez pas donné un bon coup d’épée au baron, si vous n’aviez pas perdu tous vos moutons du bon pays d’Eldorado, vous ne mangeriez pas ici des cédrats confits et des pistaches. — Cela est bien dit, répondit Candide, mais il faut cultiver notre jardin…

D'après le portrait de Denis Diderot, Louis Michel van Loo 1767 apjc. (Marsailly/Blogostelle)

D’après le portrait de Denis Diderot, Louis Michel van Loo, 1767 apjc ; et Voltaire, Nicolas de Largilière, 1725 apjc, Versailles. (Marsailly/Blogostelle)

Denis Diderot
Addition aux Pensées philosophiques
… Si la raison est un don du Ciel et que l’on en puisse dire autant de la foi, le Ciel nous a fait deux présents incompatibles et contradictoires…

… Dire que l’homme est un composé de force et de faiblesse, de lumière et d’aveuglement, de petitesse et de grandeur, ce n’est pas lui faire son procès, c’est le définir…

D'après L'Embarquement pour Cythère, Antoine Watteau, 1717 apjc, art du XVIIIe siècle, France. (Marsailly/Blogostelle)

D’après L’Embarquement pour Cythère, Antoine Watteau, 1717 apjc, art du XVIIIe siècle, France. (Marsailly/Blogostelle)

D'après Diane au Bain, François Boucher, 1742, art du XVIIIe siècle, France. (Marsailly/Blogostelle)

D’après Diane au Bain, François Boucher, 1742, art du XVIIIe siècle, France. (Marsailly/Blogostelle)

Dans toute l’Europe, les familles royales et les aristocrates favorisent le développement de l’art du portrait, le selfie flatteur, version XVIIIe siècle… Puis, à la suite de la Révolution Française de 1789 apjc, une nouvelle forme d’aristocratie verra le jour au cours de la période napoléonienne…

21-comtesse-segur-elisabeth-vigee-le-brun-marsailly-blogostelle  D'après La prise de la Bastille, le 14 juillet 1789, Jean-Baptiste Lallemand vers 1789 apjc. (Marsailly/Blogostelle)

D’après la Comtesse de Ségur, 1785 apjc, Élisabeth Louise Vigée Le Brun ; et  La Prise de la Bastille, le 14 juillet 1789, Jean-Baptiste Lallemand,  vers 1789 apjc. (Marsailly/Blogostelle)

Bloc-notes +  Voir aussi l’article du chapitre Vie d’Artiste, interview imaginaire : Qui êtes-vous Louise-Élisabeth Vigée Le Brun?

L’art néoclassique s’impose…
À la fin du XVIIIe siècle apjc, les artistes renoncent aux ors et à la luxuriance de l’Art Rocaille (dit aussi Rococo) et reviennent à une esthétique classique, plus sobre, solennelle et monumentale, qui puise son inspiration dans l’Antiquité…

D'après Le Serment des Horaces, Jacques-Louis David, 1784 apjc, peintre néoclassique. (Marsailly/Blogostelle)  D'après Psyché et l'Amour, François Gérard, 1798, peintre néoclassique. (Marsailly/Blogostelle)

D’après Le Serment des Horaces, Jacques-Louis David, 1784 apjc ; et Psyché et l’Amour, François Gérard, 1798 apjc ; art néoclassique. (Marsailly/Blogostelle)

REPÈRES CHRONOLOGIQUES
Le XVIIIe siècle apjc en France
– Louis XV : 1715 apjc – 1774 apjc
– Louis XVI : 1774 apjc  – 1792 apjc
– Révolution Française 1789 apjc
– Iere République
Convention : 1792 apjc – 1795 apjc
Directoire : 1795 apjc – 1799 apjc
Consulat : 1799 apjc – 1804 apjc…

Consulter La liste complète des articles en ligne

Consulter Le sommaire du BLOG

Commenter ?

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s