D'après Soleil levant, Monet. (Marsailly/Blogostelle)
Le Top 10

Blogostelle : vœux 2019 et le TOP 10 des internautes

Bonne Année 2019

D’après Les sables de Calais à marée basse, de Joseph Mallord William Turner, peintre anglais, 1832, période romantique, XIXe siècle. (Marsailly/Blogostelle)
D’après Les sables de Calais à marée basse, de Joseph Mallord William Turner, peintre anglais, 1832, période romantique, XIXe siècle. (Marsailly/Blogostelle)

Un grand MERCI, cette année encore, aux visiteurs de ce blog, fidèles habitués ou nouveaux venus, à qui nous souhaitons une lumineuse année – personnelle et collective –, riche en partages et en découvertes… Blogostelle poursuit son aventure en 2019. Nous continuerons donc à butiner parmi les histoires des arts, des artistes et des mythologies sacrées, au fil du temps et des lieux…

Par Maryse Marsailly (@blogostelle)
– Janvier 2019 –
Ci-dessous, la liste des 10 articles les plus consultés par les internautes au cours de l’année 2018.

1 La spirale, symbole cosmique et initiatique
2 L’épée et les armes, symboles à double tranchant
3 La Hache, symbole foudroyant et universel
4 Forge et métallurgie, un labeur mythique
5 Fer et métaux, une gestation symbolique
6 Les Dieux celtiques de L’Autre Monde…
7 L‘arbre sacré, un symbole vivifiant
8 Âge du Fer, objets d’art et sanctuaires celtes
9 Le Néolithique, civilisation de la pierre polie
10 La Roue tourne pour l’Univers…

D’après Impression au soleil levant, Claude Monet, vers 1872-1873, huile sur toile, le port du Havre au petit matin, XIXe siècle. (Marsailly/Blogostelle)
D’après Impression au soleil levant, Claude Monet, vers 1872-1873, huile sur toile, le port du Havre au petit matin, XIXe siècle. (Marsailly/Blogostelle)

À la fin du XIXe siècle, le tableau Impression au soleil levant, de Claude Monet, a donné son nom au mouvement artistique des Impressionnistes, même si l’on rencontre déjà les prémices de cette touche impressionniste chez le peintre anglais Turner, à l’époque romantique…

Vive le Soleil

Rendons hommage en ce début d’année au Soleil, qui apporte sa lumière universelle, sa chaleur et la vie à notre petite planète bleue… Depuis bien longtemps déjà, les êtres humains fêtent le NOUVEL AN et célèbrent chaque année la Re-Naissance du Monde…

Dans l’Égypte ancienne, le Soleil meurt chaque soir, avalé par la déesse Ciel Nout, avant de renaître quotidiennement à l’aube… Ainsi, chaque matin, se réactualise la Première fois du Premier jour... Ainsi, chaque jour apporte un monde nouveau, une espérance nouvelle qui se lève en même temps que le Soleil… Dans un mythe égyptien, qui raconte comment la déesse Isis obtient le nom secret de Rê, le dieu Soleil déclare…

Je suis celui qui fit les heures ainsi naquirent les jours. Je suis celui qui ouvrit les fêtes de l’année, qui créa le fleuve… Je suis celui qui créa le feu vivant… Je suis Khepre au matin, Rê à son midi, Atoum le soir…

D’après la barque du Soleil Renaissant-Khepri, supportée par le dieu Noun (Océan primordial), dans le Livre pour Sortir au Jour (dit Livre des Morts) d’Anhai, XXe dynastie, Nouvel Empire, Égypte ancienne. (Marsailly/Blogostelle)
D’après la barque du Soleil Renaissant-Khepri, supportée par le dieu Noun (Océan primordial), dans le Livre pour Sortir au Jour (dit Livre des Morts) d’Anhai, XXe dynastie, Nouvel Empire, Égypte ancienne. (Marsailly/Blogostelle)

Le soleil joyeux de Victor Hugo

Le soleil s’est couché ce soir dans les nuées ;
Demain viendra l’orage, et le soir, et la nuit ;
Puis l’aube, et ses clartés de vapeurs obstruées ;
Puis les nuits, puis les jours, pas du temps qui fuit !

Tous ces jours passeront ; ils passeront en foule
Sur la face des mers, sur la face des monts,
Sur les fleuves d’argent, sur les forêts où roule
Comme un hymne confus des morts que nous aimons.

Et la face des eaux, et le front des montagnes,
Ridés et non vieillis, et les bois toujours verts
S’iront rajeunissant ; le fleuve des campagnes
Prendra sans cesse aux monts le flot qu’il donne aux mers.

Mais moi, sous chaque jour courbant plus bas ma tête,
Je passe, et, refroidi sous ce soleil joyeux,
Je m’en irai bientôt, au milieu de la fête,
Sans que rien manque au monde, immense et radieux !
De Victor Hugo (1802-1885), Soleils couchants VI, Les Feuilles d’Automne, 1831.

D’après Le soleil couchant sur un lac, de Joseph Mallord William Turner, peintre anglais 1840, période romantique, XIXe siècle. (Marsailly/Blogostelle)
D’après Le soleil couchant sur un lac, de Joseph Mallord William Turner, peintre anglais 1840, période romantique, XIXe siècle. (Marsailly/Blogostelle)

À très bientôt sur les chemins de Blogostelle…

Consulter le sommaire du BLOG

1 réflexion au sujet de “Blogostelle : vœux 2019 et le TOP 10 des internautes”

  1. Très belle année Maryse, merci pour tous vos beaux articles si enrichissants! Décrypter les hiéroglyphes que cela doit être fabuleux!
    Turner envoutant!
    Le Havre, Harfleur, Ste Adresse, L’Etretat, Giverny, Vernon, Gaillon … Clin d’oeil à Claude Monet ! Merci beaucoup!!!

    Aimé par 1 personne

Répondre à ô2lys Annuler la réponse.

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.