D'après le dieu-flammes et la déesse aux épis, période Akkad, ouverture Mésopotamie. (Marsailly/Blogostelle)
Histoire du sacré

Le Sacré en Mésopotamie : la grande déesse aux Épis et le puissant dieu-Soleil

Histoire de l'Art et du Sacré. En Mésopotamie, c’est dans un paysage fabuleux que les graveurs d'Agadé mettent en scène les divinités, parmi lesquelles la grande Déesse aux Épis et le puissant Dieu-Soleil. Ces deux déités dominent le panthéon auprès d’Ea, dieu des Eaux Douces.

D’après la stèle de Victoire de Narâm-Sîn, grès, vers 2230 avjc, Agadé, Mésopotamie, butin de Suse. (Marsailly/Blogostelle)
ORIENT ANCIEN

Agadé : de Sargon à Narâm-Sîn, un art royal sublime la figure du souverain

Histoire de l'Art. De Sargon à Narâm-Sîn, l'art mésopotamien d'Akkad devient un instrument au service d'un idéal impérial... Les artistes d'Agadé perpétuent l’image idéalisée du prince... Et les graveurs akkadiens réinterprètent l'art des sceaux-cylindres...

D’après une scène de libation à la déesse de la Fertilité, relief votif calcaire, vers 2500 avjc, dynasties archaïques, antique Girsu, Tello, Irak actuel, Mésopotamie. (Marsailly/Blogostelle)
ORIENT ANCIEN

Les sculpteurs sumériens expriment la ferveur des orants

Histoire de l'Art : en Mésopotamie, au milieu du IIIe millénaire avjc, à l'époque des dynasties archaïques, on élabore le principe de la cité-état, on élève des palais et des temples, on sculpte des reliefs commémoratifs, on grave des sceaux…

D'après le Roi-Prêtre et le troupeau sacré d'Inanna, empreinte de sceau-cylindre, Uruk, vers 3000 ans avjc, époque de Djemdet-Nasr, Mésompotamie. (Marsailly/Blogostelle)
ORIENT ANCIEN

La civilisation sumérienne, du Tigre à l’Euphrate, jusqu’à Suse

Histoire de l'Art : vers la fin du IVe millénaire et au cours du IIIe millénaire avjc, Sumer inaugure la période dite historique, définie par l’apparition de l’écriture et la pratique d’une comptabilité élaborée... La culture et les arts sumériens rayonnent sur l'ensemble de la vaste Mésopotamie... jusqu'à Suse, sur le plateau iranien...

D'après une maternité, statuette en terre cuite, Mehrgarh, vers 2800-2600 avjc, civilisation de l'Indus, Pakistan actuel, période Néolithique, Inde ancienne. (Marsailly/Blogostelle)
INDE ANCIENNE

Arts de l’Inde ancienne, le néolithique et les cités de la Vallée de l’Indus

Histoire de l'art : la civilisation de la vallée de l’Indus. On construit des cités en briques à Mohenjo- Daro et à Harappa. Les artistes façonnent des figurines très expressives, nues, aux seins lourds et parées de bijoux...

D'après un grand bison, grotte d’Altamira, à dominante rouge, art solutréen et magdalénien, Espagne, paléolithique supérieur. (Marsailly/Blogostelle)
PRÉHISTOIRE

Préhistoire, histoire du sacré… le Paléolithique

Histoire de l'art et du sacré : les êtres humains préhistoriques font preuve très tôt d'intelligence et d'imagination. Il n'est pas exclu que l'humanité préhistorique élabore et expérimente une forme de spiritualité fondée sur des croyances et sur la pratique de rites...

D'après la Vénus de Brassempouy, ivoire de mammouth, vers 22 000 avjc, Landes, France, paléolithique supérieur. (Marsailly/Blogostelle.)
PRÉHISTOIRE

L’art paléolithique consacre la féminité et le monde animal

Histoire de l'art : les artistes du paléolithique semblent pratiquer l'Art pour lui-même à la lumière de leur monde imaginaire. L'inhumation s'accompagne maintenant d'une forme d'art liée aux sépultures. La maîtrise de la chasse et le rôle de la femme sont peut-être associés à des croyances relevant du sacré...