D'après la triade de Thèbes, Mout, Egypte ancienne, ouverture. (Marsailly/Blogostelle)
Histoire du sacré

Le Sacré en Égypte ancienne, Hathor, Sekhmet, Ptah, Amon, Mout…

Histoire de l'art et du sacré. Certaines divinités de l'Égypte ancienne forment des triades, comme Sekhmet, Ptah et Nefertoum, à Memphis, la déesse Isis, Osiris et Horus, à Abydos, ou encore Mout, Amon et Khonsou, à Thèbes… Ainsi, la grande déesse, à la fois épouse et mère d’un jeune dieu, se manifeste sous différents visages...

D'après Hathor, ouverture, Egypte ancienne. (Marsailly/Blogostelle)
Histoire du sacré

Le Sacré en Égypte ancienne, Hathor, déesse de la beauté, vache céleste ou déesse lionne

Histoire de l'art et du sacré. La grande déesse Hathor incarne l’amour, la fécondité, la beauté et la joie, mais peut se montrer aussi redoutable. Un jour, secouée par des conspirations, l’autorité de Rê faiblit, le dieu solaire décide d'envoyer la déesse Hathor sur la Terre sous la forme de la redoutable Sekhmet à tête de lionne…

D’après la déesse Nout, ouverture, Égypte Ancienne. (Marsailly/Blogostelle)
Histoire du sacré

Le Sacré en Égypte ancienne, le culte solaire nourrit la symbolique funéraire

Histoire de l'Art et du Sacré. Dans l’Égypte antique, le dieu Rê et le cycle solaire nourrissent la symbolique funéraire et l'espérance d'une renaissance... D’abord réservé au pharaon, l’accès à un au-delà éternel se démocratise… Les rites funéraires renvoient au cycle solaire et à une espérance de Salut, qui permet de Sortir au Jour...

D'après Rê-Horakhty, ouverture,  Égypte Ancienne. (Marsailly/Blogostelle)
Histoire du sacré

Le Sacré en Égypte Ancienne, Rê-Horakhty, Amon, Aton…

Histoire de l'Art et du Sacré. Égypte Ancienne : la divinité solaire suprême se manifeste aussi sous les traits de Rê-Horakhty, dieu à tête de faucon, d’Amon-Rê, le grand dieu de Thèbes, ou encore sous la figure abstraite du disque Aton…

D'après Khépri scarabée, ouverture, Égypte ancienne. (Marsailly/Blogostelle)
Histoire du sacré

Le Sacré en Égypte ancienne, le dieu Rê crée le Premier Jour

Histoire de l'art et du sacré. Dans la cosmogonie de l'Égypte ancienne, le dieu Rê engendre les divinités, le monde, et crée le Premier Jour. Grâce à la mythologie de Rê, le processus solaire cyclique se réactualise chaque jour. Quand Rê traverse le ciel sous la forme de Khépri-scarabée, il symbolise le Soleil en devenir...

D'après le dieu soleil, Égypte ancienne, ouverture. (Marsailly/Blogostelle)
Histoire du sacré

Le Sacré en Égypte ancienne, un dieu solaire aux multiples facettes

Histoire de l'art et du Sacré : dans l'Égypte ancienne,  au commencement des temps, Rê, divinité solaire et cosmique, émerge du Noun. Mais il existe différentes versions de la création du monde (cosmogonie) par le démiurge... Et la divinité solaire elle-même se manifeste sous différentes formes... Ainsi, Ptah domine à Memphis, Amon-Rê à Thèbes, Atoum-Rê à Héliopolis, l'Ogdoade et le dieu Thot à Hermopolis … 

D'après le dieu-flammes et la déesse aux épis, période Akkad, ouverture Mésopotamie. (Marsailly/Blogostelle)
Histoire du sacré

Le Sacré en Mésopotamie : la grande déesse aux Épis et le puissant dieu-Soleil

Histoire de l'Art et du Sacré. En Mésopotamie, c’est dans un paysage fabuleux que les graveurs d'Agadé mettent en scène les divinités, parmi lesquelles la grande Déesse aux Épis et le puissant Dieu-Soleil. Ces deux déités dominent le panthéon auprès d’Ea, dieu des Eaux Douces.

D'après le dieu Ea des Eaux, détail, cylindre d'Ur, IIIe millénaire avjc, Mésopotamie. (Marsailly/Blogostelle)
Histoire du sacré

Le Sacré en Mésopotamie : Ea, dieu de l’Abîme, des Eaux Douces et de la Sagesse

Histoire de l'Art et du Sacré. Mésopotamie : Ea, grand dieu de l’Abîme, des Eaux Douces et de la Sagesse semble dominer le panthéon d’Agadé. Enki-Ea préside au jaillissement des Eaux…

D’après l’épiphanie des Dieux, coiffés de tiares à cornes, vers 2300 avjc, époque d'Agadé, Mésopotamie. (Marsailly/Blogostelle)
Histoire du sacré

Le Sacré en Mésopotamie : des divinités coiffées de tiares à cornes…   

Histoire de l'Art et du Sacré : en Mésopotamie, à la fin du IIIe millénaire avjc, les graveurs d’Agadé, mettent en lumière un riche répertoire mythologique... Dieux et déesses, coiffés de tiares à cornes, se manifestent dans un paysage fabuleux...

Portfolio Histoire de l'Art, image une. (Marsailly/Blogostelle)
PORTFOLIO

Portfolio Histoire de l’Art et du Sacré

Histoire de l'art et du Sacré. Bienvenue sur Blogostelle pour un tour du monde des cultures, des Arts, des croyances et des mythologies, des grands symboles de l’Humanité et du Cosmos... Le tout revisité façon Arty...

D'après le culte de Mithra, ouverture, le Sacré. (Marsailly/Blogostelle)
Histoire du sacré

Le Sacré, les Mystères de Mithra, dieu Salvateur (2)

Histoire de l'Art et du Sacré : Célébration royale à l'origine, le culte de Mithra devient initiatique... Les Mystères de Mithra s'apparentent à un culte solaire qui tend vers le monothéisme et se rattachent à la symbolique de la Lumière. Il comporte aussi des références à l’astrologie, le sacrifice du Taureau, des rites et un repas rituel pris en commun...

D'après le culte de Mithra, ouverture, le Sacré. (Marsailly/Blogostelle)
Histoire du sacré

Le Sacré, les Mystères de Mithra, dieu Salvateur (1)

Histoire de l'Art et du Sacré : Que sont les Mystères de Mithra? ... Ce culte intègre divers courants spirituels en vogue à l'époque Romaine... L'idée d'un monothéisme solaire, l'astrologie et le zodiaque ou encore des réflexions sur la fin des temps s’associent à une notion de Salut pour le Monde et l'Humanité...

Le Top 10

Vœux 2016 et le TOP 10 des internautes

Vœux 2016 et le TOP 10 des internautes... Un petit bilan après cette première année de PARTAGE autour de l'Histoire de l'ART et du SACRÉ... Voici la listes des 10 articles que vous avez préférés au cours de l'année 2015... MERCI À TOUS pour vos nombreuses visites, qui m'encouragent à poursuivre cette aventure...

Art mozan médiéval, Arbre de Vie et deux anges. (Marsailly/Blogostelle)
Histoire du sacré

4. L’Arbre cosmique, l’Essence de la Réflexion

Histoire de l'Art et du sacré : si l'Arbre m'était conté (4 et fin)... Le symbole de l’arbre réunit horizontalité et verticalité… Et dans de nombreuses traditions, l’Arbre symbolise le centre du monde et s’identifie à l’axe de l’univers… Le plus souvent, l'arbre symbolise une porte vers un monde céleste, métaphysique…