D’après la légende du roi Etana de Kish, sceau, vers 2400-2200 avjc, Agadé, Mésopotamie. (Marsailly/Blogostelle)
L'ORIENT ANCIEN

L’époque néo-sumérienne : des arts et des lettres

Histoire de l'Art. L’époque néo-sumérienne : des arts et des lettres. Mythologie, listes royales, héros légendaires... Le rayonnement de la nouvelle civilisation de Sumer...

D'après Gudea intemporel, prince de Lagash, vers 2120 avjc, néo-Sumer. (Marsailly/Blogostelle)
L'ORIENT ANCIEN

L’époque néo-sumérienne : le style Gudea exprime l’intemporel

Histoire de l'Art : à l’époque néo-sumérienne, un canon artistique s'applique aux représentations de Gudea, prince de Lagash vers 2130 - 2100 avjc. Davantage que le portrait d’une personnalité, les artistes pérennisent une icône idéale de la royauté...

D'après Gudea, son dieu Ningishzida, et Ningirsu, sceau, vers 2130-2100 avjc, néo-sumer. (Marsailly/Blogostelle)
L'ORIENT ANCIEN

Mésopotamie : Ningishzida, dieu personnel du souverain sumérien Gudea

Histoire de l'art : le prince Gudea de Lagash, grand bâtisseur de temples, honore Ningishzida, son dieu personnel. Les sculpteurs de l’époque néo-sumérienne réalisent des portraits idéalisés du souverain, souvent les mains jointes dans l’attitude de la prière...

D'après la grandeur de Gudea, vers 2100 avjc, époque néo-sumérienne. (Marsailly/Blogostelle)
L'ORIENT ANCIEN

Sumer le renouveau : la grandeur de la statuaire sous le règne de Gudea

Histoire de l'Art. Sumer : entre 2150 avjc et 2100 avjc, sous les dynasties des princes-gouverneurs de Lagash, on parle d’époque néo-sumérienne. Cette brillante période connaît son apogée sous le règne du célèbre souverain Gudea… Les artistes sculptent la diorite…

D'après le dieu Ea des Eaux, détail, cylindre d'Ur, IIIe millénaire avjc, Mésopotamie. (Marsailly/Blogostelle)
Histoire du sacré

Le Sacré en Mésopotamie : Ea, dieu de l’Abîme, des Eaux Douces et de la Sagesse

Histoire de l'Art et du Sacré. Mésopotamie : Ea, grand dieu de l’Abîme, des Eaux Douces et de la Sagesse semble dominer le panthéon d’Agadé. Enki-Ea préside au jaillissement des Eaux…

D’après l’épiphanie des Dieux, coiffés de tiares à cornes, vers 2300 avjc, époque d'Agadé, Mésopotamie. (Marsailly/Blogostelle)
Histoire du sacré

Le Sacré en Mésopotamie : des divinités coiffées de tiares à cornes…   

Histoire de l'Art et du Sacré : en Mésopotamie, à la fin du IIIe millénaire avjc, les graveurs d’Agadé, mettent en lumière un riche répertoire mythologique... Dieux et déesses, coiffés de tiares à cornes, se manifestent dans un paysage fabuleux...

D’après la stèle de Victoire de Narâm-Sîn, grès, vers 2230 avjc, Agadé, Mésopotamie, butin de Suse. (Marsailly/Blogostelle)
L'ORIENT ANCIEN

Agadé : de Sargon à Narâm-Sîn, un art royal sublime la figure du souverain

Histoire de l'Art. De Sargon à Narâm-Sîn, l'art mésopotamien d'Akkad devient un instrument au service d'un idéal impérial... Les artistes d'Agadé perpétuent l’image idéalisée du prince... Et les graveurs akkadiens réinterprètent l'art des sceaux-cylindres...

L'ORIENT ANCIEN

La civilisation de Sumer : les brillants artistes de la cité d’Ur

Histoire de l'Art. Dans la deuxième moitié du IIIe millénaire avjc, la civilisation sumérienne s'étend sur une aire géographique très vaste... Les artistes d’Ur élaborent des créations inédites au cours de la dernière période des dynasties archaïques sumériennes...

L'ORIENT ANCIEN

L’Orient Ancien, des trésors d’Ishtar à Mari aux tombes royales d’Anatolie

Histoire de l'Art. Au milieu du troisième millénaire avjc, le temple d'Ishtar à Mari abrite de nombreuses œuvres d'art... Ishtar, déesse de l'Amour, de la Fécondité et de la Guerre s'identifie à Inanna, ancestrale déesse sumérienne. À la même époque, on dépose aussi des trésors dans les tombes d'Alaça Hûyûk, en Anatolie...