D'après le dieu-flammes et la déesse aux épis, période Akkad, ouverture Mésopotamie. (Marsailly/Blogostelle)
Histoire du sacré

Le Sacré en Mésopotamie : la grande déesse aux Épis et le puissant dieu-Soleil

Histoire de l'Art et du Sacré. En Mésopotamie, c’est dans un paysage fabuleux que les graveurs d'Agadé mettent en scène les divinités, parmi lesquelles la grande Déesse aux Épis et le puissant Dieu-Soleil. Ces deux déités dominent le panthéon auprès d’Ea, dieu des Eaux Douces.

D'après Gudea, son dieu Ningishzida, et Ningirsu, sceau, vers 2130-2100 avjc, néo-sumer. (Marsailly/Blogostelle)
ORIENT ANCIEN

Mésopotamie : Ningishzida, dieu personnel du souverain sumérien Gudea

Histoire de l'art : le prince Gudea de Lagash, grand bâtisseur de temples, honore Ningishzida, son dieu personnel. Les sculpteurs de l’époque néo-sumérienne réalisent des portraits idéalisés du souverain, souvent les mains jointes dans l’attitude de la prière...

D'après le dieu Ea des Eaux, détail, cylindre d'Ur, IIIe millénaire avjc, Mésopotamie. (Marsailly/Blogostelle)
Histoire du sacré

Le Sacré en Mésopotamie : Ea, dieu de l’Abîme, des Eaux Douces et de la Sagesse

Histoire de l'Art et du Sacré. Mésopotamie : Ea, grand dieu de l’Abîme, des Eaux Douces et de la Sagesse semble dominer le panthéon d’Agadé. Enki-Ea préside au jaillissement des Eaux…

D’après l’épiphanie des Dieux, coiffés de tiares à cornes, vers 2300 avjc, époque d'Agadé, Mésopotamie. (Marsailly/Blogostelle)
Histoire du sacré

Le Sacré en Mésopotamie : des divinités coiffées de tiares à cornes…   

Histoire de l'Art et du Sacré : en Mésopotamie, à la fin du IIIe millénaire avjc, les graveurs d’Agadé, mettent en lumière un riche répertoire mythologique... Dieux et déesses, coiffés de tiares à cornes, se manifestent dans un paysage fabuleux...

D’après la déesse Ishtar, plaque de coquille gravée, vers 2500 avjc, Mari, Tell Hariri, actuelle Syrie, Orient ancien. (Marsailly/Blogostelle)
ORIENT ANCIEN

L’Orient Ancien, des trésors d’Ishtar à Mari aux tombes royales d’Anatolie

Histoire de l'Art. Au milieu du troisième millénaire avjc, le temple d'Ishtar à Mari abrite de nombreuses œuvres d'art... Ishtar, déesse de l'Amour, de la Fécondité et de la Guerre s'identifie à Inanna, ancestrale déesse sumérienne. À la même époque, on dépose aussi des trésors dans les tombes d'Alaça Hûyûk, en Anatolie...

D’après l’intendant Ebih-Il, albâtre et lapis lazuli, vers 2400 avjc, temple d’Ishtar, Mari, Tell Hariri, actuelle Syrie, Orient ancien. (Marsailly/Blogostelle)
ORIENT ANCIEN

Mésopotamie, la quête de la figure idéale à Mari

Histoire de l'Art : Au cours de la dernière période des dynasties archaïques sumériennes, les artistes de Mari, comme ceux de la cité d’Ur, composent des mosaïques raffinées. Les sculpteurs renouvellent l’art de la statuaire, empreinte d’une expression idéalisée...

D'après le dieu Ningirsu, stèle du roi Eannatum, vers 2450 avjc, dynasties archaïques sumériennes, antique Girsu-Tello, Irak actuel, Mésopotamie. (Marsailly/Blogostelle)
ORIENT ANCIEN

La puissance orageuse de Ningirsu, dieu sumérien de Lagash

Histoire de l'Art : en Mésopotamie, vers 2600 - 2500 ans avjc, les premières dynasties d’Ur et de Lagash s'imposent et mènent la civilisation sumérienne à son apogée... La stèle de victoire du roi Eannatum de Lagash dite stèle des Vautours figure parmi les plus anciens témoignages de récits considérés comme historiques... On retrouve la symbolique du filet du dieu mésopotamien Ningirsu dans le récit biblique...

D’après une scène de libation à la déesse de la Fertilité, relief votif calcaire, vers 2500 avjc, dynasties archaïques, antique Girsu, Tello, Irak actuel, Mésopotamie. (Marsailly/Blogostelle)
ORIENT ANCIEN

Les sculpteurs sumériens expriment la ferveur des orants

Histoire de l'Art : en Mésopotamie, au milieu du IIIe millénaire avjc, à l'époque des dynasties archaïques, on élabore le principe de la cité-état, on élève des palais et des temples, on sculpte des reliefs commémoratifs, on grave des sceaux…

D'après le Roi-Prêtre et le troupeau sacré d'Inanna, empreinte de sceau-cylindre, Uruk, vers 3000 ans avjc, époque de Djemdet-Nasr, Mésompotamie. (Marsailly/Blogostelle)
ORIENT ANCIEN

La civilisation sumérienne, du Tigre à l’Euphrate, jusqu’à Suse

Histoire de l'Art : vers la fin du IVe millénaire et au cours du IIIe millénaire avjc, Sumer inaugure la période dite historique, définie par l’apparition de l’écriture et la pratique d’une comptabilité élaborée... La culture et les arts sumériens rayonnent sur l'ensemble de la vaste Mésopotamie... jusqu'à Suse, sur le plateau iranien...

D'après le dieu Ea, ouverture, introduction, Mésopotamie. (Marsailly/Blogostelle)
ORIENT ANCIEN

Les Arts du Levant, de la Mésopotamie et de l’Iran ancien, introduction

Histoire de l'Art et du Sacré : du Levant à la Mésopotamie, célèbre pour ses tablettes d'écriture sumériennes, jusqu'en Iran ancien, l'Orient antique nous a transmis une mosaïque artistique foisonnante et un fabuleux panthéon... C'est alors que s'élèvent les premières cités de l'histoire de l'Humanité...