Arts de l’Inde, l’art florissant d’Amaravatî, de Mathurâ et du Gandhâra

Arts de l’Inde, l’art florissant d’Amaravatî, de Mathurâ et du Gandhâra

Histoire de l'art : dans le Sud de l'Inde, sous la dynastie Sâtavâhana, les sculpteurs de l'école d'Amaravatî taillent le marbre blanc... Les images sculptées hindoues et bouddhiques se multiplient. Dans la région du Gandhâra, les artistes marient les traditions de l’Inde aux influences grecques et orientales, à l'époque de la dynastie Kushâna en Inde du Nord...

Arts de l’Inde, les sculpteurs embellissent les sanctuaires de l’Inde ancienne

Arts de l’Inde, les sculpteurs embellissent les sanctuaires de l’Inde ancienne

Histoire de l'art : au cours de la période Kushâna en Inde du Nord, les artistes de l'école de Mathurâ réalisent des chefs-d’œuvre qui viennent embellir les lieux saints bouddhiques ou les sanctuaires consacrés aux dieux hindous. Les images bouddhiques se multiplient...

Arts de l’Inde : le talent précurseur des sculpteurs de Mathurâ

Arts de l’Inde : le talent précurseur des sculpteurs de Mathurâ

Histoire de l'art : en Inde du Nord, l'art de l'école de Mathurâ, en Uttar Pradesh, se distingue par ses sculptures en grès rose ou rouge... Les artistes de l'école de Mathurâ sculptent des images des dieux hindous et sont les premiers à oser représenter le Buddha en personne...